Dress code

Copine + lectrice + wishlist = bottes d’amour

Comment vous dire ?

Que je devrais faire plus souvent des wishlists ?

Que ma copine Elodie est la plus forte du monde pour trouver les pièces dont on rêve ?

Que mes lectrices sont les meilleures de la blogosphère ?

C’est à peu près ça, j’exagère même pas.

Piqûre de rappel : défilé automne hiver Isabel Marant, magnifique, venu d’un autre monde comme à son habitude. Les bottes OMG les bottes OMG, elles sont belles, elles sont parfaites, OMG.

J’avais aimé les plates, mais je n’ai pas voulu les acheter, à cause du trop plat justement. Mais alors les nouvelles dépassaient tout entendement.

Plissées ou pas (on peut les remonter jusqu’aux genoux), en velours, avec une finition cowboy pour la tige, à talons, un bout ni rond, ni carré, rien à y redire.

Ha si, le prix ?

Environ 450 euros il me semble ?

Je me revois cette été, passer le coup de fil de là où j’étais en vacances, un matin à 10h : « Isabel Marant, boutique rue de Charonne, bonjour », « Bonjour madame, elles sont à combien vos dernières bottes ? », « 450 euros, je vous les mets de côté ? », « Euh oui bien sûr … », oui bien sûr dans mes rêves. Ou du moins dans mes économies. Non je ne peux pas faire ça. J’attendrais.

La rentrée arrive, et j’y pense toujours et encore.

Les mois passent, un week-end en province, un passage au Zara du coin, tiens des bottes qui ressemblent étrangement aux Isabel Marant, mouais bof c’est pas encore ça mais on y est presque. Au même moment, un SMS d’Elodie « Vues au Zara chez moi, bottes Isabel Marant, parfaites », je pense qu’à ce moment là on parle de celles que j’étais en train d’essayer. Réponse de ma part « Oui mais pas possible elles sont grises », Elodie « Non noires ». Bon dieu comment ça noires ??? JE DOIS RENTRER A PARIS MAINTENANT

Je retourne à Paris.

Pas de bottes. Je fais 10 Zara. J’en fait 10 par jour. Pas de bottes. Mais de quoi elle me parle ????

Quelques semaines passent, je balance ma wishlist.

Ma wishlist … je pense que c’est mon miracle modesque. C’est la deuxième que je mets en ligne. C’est la deuxième fois qu’on me sauve modesquement.

Un commentaire, celui de Zohra  » Zara a fait une copie des bottes Marant ! je les ai vu au Zara rue de Rennes, il y en a pleins! »

Cette histoire de bottes Zara commence à me rendre dingue.

Zohra m’envoie la photo, mmmm pas convaincue mais elles ont l’air pas mal.

Finalement, en rentrant de mon week-end en province, donc hier en gros, je me suis jetée chez Zara rue de rennes, et en effet elles étaient là, magnifiques, parfaites.

Alors merci, merci merci et encore merci les filles (et Elodie je croise fort les doigts t’inquiètes ma belle), car ce sont bien mes bottes d’amour pour cet hiver, celles dont je rêvais.

Qui ne croit plus au père Noël ici ?

*********

Bottes Zara

Perfecto Camaieu

Tee-shirt Nirvana

Collant H&M

Chemise Bel-air

**** EDIT DE 19h00 ****

Les filles, j’ai trouvé les beiges, trop belles, magnifiques, parfaites, venues d’un autre monde, vous êtes trop fortes, merci merci merci, vive la blogo !!!

Multicolore

Je ne vous ai pas encore montré mon nouveau doudou que je traine depuis quelques jours, rapport qu’il fait froid jusqu’au bout des doigts en ce moment.

Un joli cadeau qu’on m’a fait il y a quelques mois, lorsque j’ai tout simplement flashé dessus dans la vitrine voisine de mon boulot.

Des gilets en fourrure, j’en ai de toutes les sortes dans mon armoire : des gris, des beiges, des blancs, des noirs.

Mais un jour, en déjeunant avec ma copine Jennifer, je l’ai vu sur elle : un gilet en fourrure multicolore sublime. Aie aie aie, je l’ai pas celui là et il est magnifique !

Un côté rock, un côté animal avec toutes ses tâches de couleurs. Ça change du classique beige chiné.

Elle me raconte qu’elle l’a eu dans un truc juste impossible à retrouver, bref une vraie mission. Pas grave, je finirais bien par le trouver.

Les saisons passent, l’hiver approche, les nouvelles collections s’installent, et là mini miracle modesque, dans la vitrine de Deby Debo il est là, ils l’ont fait. Le parfait gilet en lapin multicolore.

Il est venu à moi !

Ps : j’ai craqué, j’ai un nouveau copain que je ne quitte plus, saurez-vous deviner lequel ?

Ps : c’est toujours délicat de faire un billet sur une pièce en fourrure, pour les adeptes de la fausse fourrure ou de la non fourrure, rassurez-vous je porte du lapin d’élevage !

*********

Gilet en fourrure Deby Debo

Sac Chanel

Tee-shirt American Apparel

Boyfriend blazer et jean troué

Haaaaaaaaaaaa enfin, enfin !!

Je peux enfin vous montrer mes achats Topshopiesques grâce à ma belle Elodie !

Je vous remets la situation :  il y a quelques mois je me ballade sur le site de Topshop, je flashe flashe flashe sur un blazer, le boyfriend blazer. Un blazer d’une coupe parfaite, avec des manches qui se retroussent, en blanc surtout, pour le côté so rock.

De suite j’en fais part à ma copine de style, Elodie, on le commande en même temps, sauf que moi j’ai vraiment pas eu de bol.

Ça commence par un « Out of stock » en pleine face, la commande d’Elodie passe, pas la mienne. Pas grave, je suis d’une nature patiente … comment ça vous me croyez pas ???

Finalement, quelques jours après, revoilà le fameux dans ma taille, entre temps Elodie a eu le temps de me le montrer sous toutes ses coutures (cf : essayage devant la vitrine du Starbuck héhéhéhé), aussi beau en vrai que sur le site, je n’en peux plus d’attendre.

Et là c’est le drame. Je reçois un premier email de Topshop qui me dit en gros que pour une raison de sécurité ma commande est rejetée. 1 email, des pleurs, le cœur brisé.

Sauf que Topshop, ce qu’il ne sait pas le Monsieur, c’est que je ne suis pas du genre à lâcher l’affaire.

Je refais une commande avec une autre carte bancaire. Le lendemain, je reçois à nouveau l’email d’annulation de ma commande. Je refais une commande avec une autre carte bancaire + une autre adresse. Annulation. Topshop s’acharne contre moi. Je refais une commande avec la carte bancaire de mon brun + son adresse de boulot + son adresse email, la totale. Annulation, encore et encore, Topshop a une dent contre moi j’en suis certaine.

1 mois plus tard facile, entre des Out of stock et des annulation de mes commandes dans tous les sens, je la retente en passant par Paypal. Pourquoi je n’y ai pas pensé avant, pourquoi ???

Sauf que là, il est clair que Topshop m’a blacklisté carrément.

Je pleure le dieu de la mode, du blazer parfait, de Topshop, je pleure surtout Elodie qui, adorable copine qu’elle est, me propose de commander le fameux avec son compte.

Ce jour là bien sûr, il était out of stock dans ma taille.

Ce jour là aussi, je le vois, je flashe, ça recommence, je perds la tête : un jean troué dans tous les sens, un pantalon venu d’un autre monde, je le veux aussi.

Un soir de bonté, Topshop a toutes les tailles dans tout ce que je veux. Elodie commande, je n’y crois toujours pas. Jusqu’à ce qu’elle reçoive toutes ses merveilles chez elle.

En conclusion : Topshop c’est très bon pour le style, Topshop c’est un très bon plan pour des it-piéces.

Mais Topshop, c’est surtout un site pas du tout au point pour les commandes françaises, un service client nullissime (je vous épargne les détails du nombre d’appels passés pour essayer de les contacter à Londres).

Topshop, tu as essayé d’avoir ma peau, mais c’est moi qui t’ai eu. Et vlan !

Ps : j’ai récupéré mon mur tout blanc, tout neuf dans mon bureau, photos à l’ancienne !!

*********

Blazer Topshop

Jean Topshop

Tee-shirt American Vintage

Chaussures André

Bracelets et collier Elia Stone

Echarpe Stradivarius

99 francs ? Pas trop non …

Hier j’ai raté le jour des vitrines, mais c’était pour la bonne cause !

Dimanche, je n’ai pas eu le temps d’aller courir faire des photos de nos boutiques fétiches.

Mais par contre, j’ai préparé avec ma belle Jennifer le deuxième volet « Dans le dressing de … », et je vous promets que vous allez l’adorer !

En attendant je continue de courir dans tous les sens, hier soir j’ai quand même pris cinq minutes pour aller me faire rembourser une blouse chez Zara, mais surtout pour mieux ressortir avec de nouvelles chaussures.

5 minutes, 99 euros, ça fait cher la minute, mais ça vaut le coup non ?

Bon mardi mes poulettes, je reviens très vite !

Paisley me

Vous ne pourrez pas dire que je ne vous avais pas prévenu, l’imprimé ethnique, le dit paisley en gros, c’est le carton de cette saison.

Pour ma part, ça fait bien quelques temps qu’il est dans mon dressing, l’ethnique ça m’a toujours beaucoup parlé, carton ou pas.

Plutôt que d’aller courir les boutiques à la recherche du parfait vêtement avec ce parfait imprimé, je préfère une fois de plus taper dans les anciennes collections de nos créateurs préférés (dixit, la robe paisley que j’ai depuis quelques années de chez Maje)

Cette fois-ci, c’est Isabel Marant qui s’y colle : une tunique oversize, 100% imprimé ethnique, toute en soie et couleurs que j’adore.

C’était il y a quelques mois sur un site de ventes privées, je suis sûre que certaines l’avaient reniflé aussi.

Et puis si jamais vous l’avez raté, ce n’est pas bien grave, je suis persuadée que vous avez déjà trouvé votre paisley touch à vous non ?

********

Blouse Isabel Marant

Legging Manoush

Manteau Sandro

Chaussures André

Manucure 100% asiatique en partenariat avec ma copine d’amour

Cool & Loose

Eh oui eh oui eh oui, encore de la chemise.

Encore du boyfriend jeans.

Encore mon tee-shirt blanc super loose.

Encore des spartiates noires.

En ce moment, j’ai quelques jours de congés, du coup je ne décroche pas de mon style so décontracté, so pratique, so j’aime trop.

Oui cette chemise de bûcheron toute douce, moelleuse, et surtout en plaid, avec des couleurs au top pour la saison, je la love de tout mon cœur, car en plus de cela, elle ne m’a coûté que la modique somme de 14 euros 90 la belle. Courez vite chez H&M rayon garçon, les enfants oui.

Le boyfriend jeans ? Le baggy cool ? Le jean trop grand là ?

Ha celui là, il vient de chez Diesel, même que c’était pas la boutique ce jour là, mais le sous sol du show room de Diesel, rue du mail dans Paris à l’époque.

Pour la petite histoire, en 2001 j’ai eu l’occasion de bosser une soirée pour le défilé Diesel, en échange on était payé avec … des jeans !

Ce soir là, j’ai rien vu dans le stock des jeans femmes, je suis allée voir celui des hommes, j’étais en mode j’aime trop les baggys je porterais que ça toute ma vie. Résultat : un jean trois fois trop grand pour moi, un jean trois fois trop grand pour moi parfait 7 ans après.

Ha et surtout, le délavage clair, très clair, pensez y, c’est topissime.


Entre chemise à carreaux taille 14 ans d’accord, mais d’inspiration masculine, le boyfriend jeans et le tee-shirt loose, l’inspiration de la saison est à puiser dans la garde-robe de nos amis les hommes.

Allure cool, look tranquille, un rien grunge.

Ps : on le savez déjà mais bon, c’est Alice qui a gagné le concours des chaussures fétiches !

Félicitations ma belle, je te tiens au courant très vite de ta surprise !

Et vous aussi les filles, à très bientôt pour la suite !

J’aurais bientôt un nouveau concours à vous présenter normalement, une jolie surprise. Ça vous dit ?

*********

Chemise à carreaux H&M

Jean Diesel

Spartiates Etam

Pochette Zara

Tee-shirt American Vintage

Blazer Diab’less

White, bleach & co

Qu’est-ce qui est blanc et qui va parfaitement avec un tee-shirt loose blanc lui aussi ?

Qu’est-ce qui est gris, slim et qui surtout est bleach ?

Une nouvelle écharpe blanche qui change de tous les imprimés qui se font en ce moment.

Une grosse envie de finesse, d’esprit vintage, d’uni. Délicate et fine, parfaite pour accompagner un tee-shirt col V loose.

Un nouveau jean gris, slim mais bleach. Bleach, c’est le mot pour définir ce délavage particulier, effet « neige » en français.

Revival des années 80’s, on le portera donc serré, retroussé si on veut, avec un tee-shirt loose imprimé ou pas, une chemise à carreaux aussi ou bien encore un blazer.

Associé à des boots vertigineuses, un esprit mi-rock mi-grunge que je vais sûrement trainer toute la saison.

Ps : n’oubliez pas d’aller voter pour vos « chaussures fétiches », le concours se termine lundi !

********

Tee-shirt loose American Vintage

Jean bleach Cheap Monday

Echarpe fine Les envahisseurs

Bracelets divers

Boots André

Manteau lapin Sandro

Elle est marrante ta robe ?

C’est décidé, je vais acheter des actions chez l’espagnol !

Chez Zara quoi, tu l’auras compris.

Trop de pièces tue le budget, si on regarde mon relevé bancaire ces derniers mois, tu peux lire : Zara hôtel de ville, Zara opéra, Zara rivoli, Zara ma vie.

Même que ce week-end, alors que je rentre dans le Nord de la France voir la famillia, j’ai eu une pensée douteuse : « Et si … et si je passais au Zara, celui de la ville de mes parents, là où personne ne passe* … dés fois que »

MAIS, dés fois que quoi ??? On se le demande ???

Au secours, je suis zaravifié.

Haaaa Zara, Zara c’est l’entreprise qui fait 0 pub, donc dépense 0 euros.

Mais avec moi c’est de la pub tous les deux jours, et c’est mon compte en banque qui paie.

Ils sont trop forts.

* Ouais, parce qu’un jour Zara, il s’est dit « Hop hop hop, ha ouais ma petite, tu vis dans un bled paumé, tu ne peux donc pas aller chez Zara, mais est-ce que tu connais Zara en fait ? Ou tu ne veux juste pas aller chez Zara ? Et bien, Zara viendra à toi vilaine ! Et ils ont fait la même chose avec H&M, chez mes parents le H&M c’est le 1000éme magasin au monde … trop fort, bref je pense que je vous l’avez déjà dit)

Revenons à nos espagnols.

Chez Zara donc, ils ont bien compris la puissance du style Isabel Marant.

Ils ont à peu près tout copié de la collection cette année.

C’est pas fair-play comme attitude, mais on va pas commencer à débattre sur ce sujet.

Bref, le Zara a sorti une espèce de pièce sublime il y a quelques semaines, entre rock et folk, pas longue, pas courte, entre la robe et la tunique en fait.

Des détails qui tuent comme de la broderie noire sur le fond de la robe qui est écru, des manches avec des rangées de clous forme pyramide pour le côté rock.

Alors maintenant on reboule ses manches, on sort ses nouvelles compensées et on sort une fine ceinture.

On est chic et décontracté.

********

Robe tunique Zara

Ceinture H&M

Blazer Diab’less

Sac Chanel

Chaussures H&M

J’ai sarouelisé

On le connait depuis l’été dernier.

On l’a observé du coin de l’oeil, tourné autour en se disant souvent que non, ce curieux pantalon n’est pas fait pour moi.

Finalement, peu de modèles étaient jolies à voir.

Et puis, Isabel Marant l’a fait, forcement : le sarouel long, fluide, qu’on peut aussi roulotter, qu’on imagine très bien porter tout l’hiver.

Sauf que cette merveille en soie coûte un bras, un bras qui vaut 240 euros. Essayé, je vous dit pas la beauté du pantalon, bref.

C’était sans compter sur notre ami espagnol, qui cette saison a du envoyer tous ses stylistes faire un stage chez Marant justement.

Sage, élégant, un sarouel enfin digne de la saison.

Pour le moment je le porte gentillement, un look Balenciagesque dixit ma copine de style : juste un tee-shirt blanc oversize, un blazer tout noir, des platformes, un bijou bling-bling, c’est tout. Sobre et chic.

En attendant une version plus hiver, quand j’aurais enfin trouvé mes bottes d’amour.

Sarouel à suivre.

********

Sarouel Zara

Blazer Diab’less

Tee-shirt American vintage

Collier Ethno Chic

Chaussures Barbara Bui

Longueur et petites fleurs

La robe longue, pièce phare du dressing de cet été, continue son bout de chemin cet automne !

Vous l’avez raté cet été c’est ça ?

Vous pleurez tous ses beaux imprimés qui vous sont passés sous le nez ?

Et bien, ce n’est pas trop tard malheureuses !

Moi, j’ai définitivement succombé à la longueur, longue, très longue, mais aussi à l’imprimé fleuri automnale.

Amies de la robe longue, rien n’est perdu !

L’espagnol, toujours prêt à combler nos envies !

Et puis, je sais pas si vous avez remarqué, mais le matin on est proche du à peine 10° degrés parisien !

Le gilet en fourrure ?

Dois-je vraiment vous faire un topo dessus ?

Ce qui est certain, c’est que le mien devrait vite ressortir de l’armoire d’ici les prochains jours !

Résultat, une très belle robe pour l’automne, hiver, avec un imprimé de saison, qui fait sa vie avec à peu près tout : fine écharpe, bracelets dorés et bling-bling, compensées et pourquoi pas bottes bientôt.

Une collection Zara automne, hiver particulièrement réussie, même que j’ai du mal à ne pas y aller toutes les semaines en ce moment !

********

Robe Zara, écharpe fine H&M, collier Ethno Chic, gilet et chaussures Zara, fourrure moi même

Baggy cool & co

C’est quoi encore tout ce retard sur ce blog ?

Non mais vraiment, quel laisser-aller !

Toutes mes excuses.

Pour me faire pardonner une fois de plus, faut que je vous raconte les dernières news, et ça de la new y’en la masse, d’ailleurs il n’y a que ça sur ce billet.

D’abord il y a cette histoire de blouse Gat Rimon, même quand la voyant mon cœur n’a fait qu’un bon. Comme d’habitude quoi. Un sacré air à la Isabel Marant cette blouse, et puis cette couleur neutre, j’en avais trop envie. Ses broderies ton sur ton délicates, j’en avais trop envie aussi.

De la nouveauté, j’en voulais aussi.

Aussitôt vue, aussitôt achetée. La routine quoi.

Et puis, il y a eu le retour de ma collègue. Un passage à Los Angeles et là voilà qui me ramène des sabots venus d’un autre monde : noirs, rocks, cloutés.

On dirait que Steve était dans ma tête ce jour là.

Je ne les quitte plus.

Enfin, depuis des semaines avec ma jumelle de style, on fait des listes et des listes de ce qu’on veut maintenant et tout de suite. Entre autre : un baggy cool.

C’est quoi un baggy cool ?

Et bien, un baggy cool c’est entre un baggy standart et un jean 5 poches, le jean de ton mec en gros, le jean trois fois trop grand pour toi, le jean usé usé usé, bleu comme tu veux, aussi large que tu veux, destroy comme tu le sens, tout ce qu’on te demande c’est qu’il soit cool et retroussé, loose quoi.

Holala, celui là on en rêvait.

Après une sombre histoire de Gat Rimon envolé, de rentrage à la maison les mains vides, elle ne s’est pas démontée, elle l’a fait. Elo l’a trouvé : notre baggy cool à nous.

Le lendemain, j’ai couru moi aussi me prendre un jean.

Kiliwatch, 54 euros, TBE, bref du rêve.

Voilà, j’en suis plus que ravie, j’ai remercié ma belle Elo douze milles fois dans la journée.

Et le mieux dans tout ça ?

En rentrant à la maison, je me suis aperçue que j’en avais du baggy cool dans mon armoire, à l’ancienne, très à l’ancienne … vous n’avez pas fini d’en entendre parler.

*********

Blouse, nouvelle collection Gat Rimon

Echarpe Zoe tee’s

Baggy : prendre un levis 501 trois tailles au dessus de la vôtre dans n’importe quelle bonne friperie, je suis sûre que pour 10 euros vous en trouvez un. Sinon pensez à l’armoire de votre mec, de votre père, du grand-frère, du grand-père.

Sabots Steve Madden

A carreaux

Oyé Oyé, ça sent la rentrée pour de bon.

J’ai un nouveau jouet (sauriez-vous deviner de quoi il s’agit ?), un nouvel agenda, j’ai listé mes bonnes résolutions, j’ai listé mes envies.

D’ailleurs, dans mes envies on trouve de la chemise à carreaux (à toutes les sauces), une envie qu’ont sûrement les 3/4 des modeuses de la planète à cette heure-ci.

Je ne fais pas exception à la règle.

Au hasard d’une promenade où, avec ma collègue, on était parti voir la nouvelle collection Gat Rimon (My god la beauté) (J’ai déjà acheté une pièce) (bien sûr que je vous la montrerais), je tombe nez à nez avec cette chemise rouge, noir et blanc.

Aussitôt vue, aussitôt achetée.


Evidemment, avec ce genre d’imprimé et couleurs, on cherche pas midi à quatorze heures, on fait dans le simple qui fonctionne à tous les coups : un slim brut, un débardeur noir, quelques accessoires dorés.

Et vous ? Votre chemise, elle est comment ?

Ps : les chaussures ? Ha oui se sont encore des nouvelles. Des spartiates compensées ? Je ne pouvais pas passer à côté, vous êtes d’accord avec moi non ?

********

Chemise Créme

Jean Hell Bells

Spartiates Barbara Bui

Bracelets Scooter et Pimkie

Débardeur Américan Apparel

Iphone de mon coeur

Tee-shirt blanc, caleçon noir et bottes motardes

C’est ma tenue dit « cocooning » du moment. Parce qu’on a pas encore sonné la vraie rentrée de septembre, parce que j’ai envie d’être tout en confort, parce que Paris est désert, et surtout détendu.

Que du basic : un tee-shirt over loose tout en coton, un caleçon tout en coton aussi, des bottes motardes souples en daim d’une couleur naturel.

On pourrait presque croire que tous les matins, je sors du lit habillée tel quel !

Revenons à nos bottes, j’avais eu envie comme les 3/4 des filles du monde, des fameuses Comptoir des cotonniers, mais 225 euros je n’avais pas tant le coup de cœur que ça.

Ensuite il y a eu les Jonak à 99 euros, sauf qu’on ne trouvait pas la couleur taupe encore moins du gris, de toute manière elles ont étaient sold out en quelques semaines, encore une fois je passe mon tour.

Pour la rentrée, on trouve de nouvelles bottes motardes (encore une fois copie conforme des CDC) chez les Petites (voir la photo dans l’article précédent), même scénario tout en daim, mais le prix remonte et on se retrouve à 130 euros la paire.

Et enfin, Bata est arrivé, Bata le sauveur de la botte motarde trop chère, Bata l’a fait : la botte motarde en daim, de la bonne couleur, à prix cassé.

Jamais blasée, pour la botte motarde j’ai craqué !



Tee-shirt American Vintage

Legging Bershka

Bottes motardes Bata nouvelle collection, 79 euros

Bracelets H&M, Pimkie, Scooter et Ethno chic

Ma vie en bleu

Je suis rentrée sur Paris il y a quelques jours. D’habitude je reviens à la fin du mois, à quelques jours de septembre, c’est dur d’être rentrée si tôt ! Je repense au soleil, à la mer, à la piscine, les nuits blanches, les mojitos, bref je ne suis pas loin de la déprime.

Néanmoins, je m’attendais à un temps digne d’octobre en revenant, les SMS de mes copines pendant les vacances me faisant très peur !

Je ne vous cache pas que j’ai déjà bien avancé mes recherches de looks pour cet hiver, de grosses envies qui titillent déjà mon dressing : du carreau, du jean retroussé, de la botte plissée, du Isabel Marant surtout et encore, de la fourrure. Bref, je m’égare mais je reviendrais dessus dans peu de temps soyez en sûres !

Revenons à nos moutons modesques.

Il pleut, il vente ?

Non, au lieu de cela, sur Paris, de grands rayons de soleil, une température ambiante, serait-ce la continuité des vacances ???

En attendant mes futures acquisitions d’hiver déjà toutes trouvées donc, j’abats ma dernière carte : ma dernière robe longue, celle qui fait de moi une Laura Ingalls dans Paris.

Toute bleue la robe, les chaussures aussi.

Bleu mer ? Bleu piscine ou bien ?

Les vacances ne sont pas finies, foi de Fanny !

********

Robe Mayentl

Chaussures Chloé

Perfecto Camaieu

Sac Chanel

Bracelets H&M, Scooter et Pimkie

Il en faut peu

C’est l’histoire d’une fille qui n’aime pas spécialement faire sa valise de vacances (parce qu’elle ne sait jamais quoi prendre) (par contre qu’est ce que c’est bon les vacances), finalement elle s’achète une robe dont elle est raide amoureuse mais dont la coupe ne lui va pas du tout (haaaa vous voyez que ça arrive !)

Que nenni !

Cette robe quoi qu’il arrive je la porterais !

Je l’ai donc transformé en robe bustier, et j’ai même pas eu besoin de la couper ! C’est beau ou bien ?

Et puis je sais pas pour vous, mais moi quand je suis en vacances, je veux être tout confort mais en restant dans mes goûts !

J’ai donc trouvé ma perle : une robe longue tout en coton, complètement baba hippie, qui va parfaitement avec des spartiates et le sac assorti, et puis aussi des compensées si on veut, dans en version soir.

Et vous ? Avez-vous trouvé votre pièce chérie pour les vacances ?

Ha j’oubliais, pour celles qui sont soulées de faire leur valise, j’ai fait un petit article pour Elleadore il y a quelques semaines ici.

Et puis je me suis bien cassée la tête, parce que vous avez vu c’est un look pour chaque destination !

********

Robe Mayentl

Spartiates K.Jacques

Sac Ethno Chic

Bracelets divers

http://www.elleadore.com/mode/dressing/tenues-de-vacances.php

De bonnes vacances

Paris 18h30, je finis ma valise.

Ma valise pleine à craquer qui ne ferme pas of course, comme toute fille qui se respecte.

Dans trois semaines, peut être que vous me verrez un peu bronzée, allez savoir ce qui peut arriver.

En attendant, ma tenue du jour, deux derniers jours très spéciaux pour moi … cette nouvelle robe, je pense que je n’ai même pas besoin de la présenter, elle vient de chez Comptoir, une marque que j’achète très rarement en fait mais qui a plein de belles pièces en ouvrant bien les yeux.

Ce jour là j’ai craqué sur deux articles : cette fameuse robe avec cette fille toute rousse sur la photo (ça m’a beaucoup aidé), et une jupe, que je vous montrerais plus tard quand je reviendrais.

Bref un mini billet pour vous souhaiter de bonnes vacances les filles : du soleil, la mer, de la grosse farniente, du mojito à gogo, des copains !!

Et si je peux, de là où je serais, je vous ferais une petite mise à jour !

Sinon rendez-vous dans trois semaines avec encore plus de looks, les 1 an du blog et encore plus de potins modesques !

Vous allez me manquer !

xxx

********

Robe Comptoir des Cotonniers

Ceinture H&M

Collier Elia Stone

Chaussures Zara

Sac Chanel

Chemise à carreaux et sac mexicain

Point trop n’en faut lorsque l’on veut porter une chemise à carreaux !

Souvent, juste un legging noir suffit.

On retrousse les manches c’est obligatoire !

Et quelques accessoires par ci par là pour égayer la tenue.

Mon dernier sac, acheté vendredi pour les vacances, je sens que je vais bien le trainer partout celui là : en bandoulière, bien pratique, un beau cuir épais couleur caramel, un esprit mexicain qui ira parfaitement avec mes tenues folk.

Bon ici c’est avec une chemise rock que le je porte, mais j’avais envie de vous le montrer avant de quitter Paris définitivement pour trois semaines.

Sinon commencez déjà à chercher votre chemise à carreaux pour la rentrée, faut pas se louper cette année !

Au fait … je pars demain … allez, un dernier article demain ou bien ?

********

Chemise Gat Rimon

Legging Bershka

Sac Ethno Chic

Chaussures Zara

Bracelets divers

Blouse à fleurs et compensées moka

Saviez vous qu’il existe un Topshop en plein cœur de Barcelone ?

Moi je le savais, et à chaque fois c’est la même histoire, quand je vais à Barcelone je me jette dans le Topshop.

C’est un plus cher qu’à Londres au final mais toujours moins cher que la livraison en France.

Cette saison encore je n’ai pas dérogé à ma règle, j’ai vu Topshop et je me suis jetée dedans.

J’ai vu cette blouse seule sur un portant, je me souvenais de la version robe que j’avais mis en photo une fois ici, je n’ai pas retrouvé la robe dans la boutique, mais la blouse me suffit largement, j’ai beaucoup trop de robes … et beaucoup trop de blouses aussi en fait.

Et toujours et encore des fleurs. Et ce bleu ! Ce bleu !

Bref, en revenant de Barcelone … même pas en fait … j’étais encore à Barcelone que ma collègue m’appelle pour me dire que les Chloé que j’avais repéré sur le site Yoox sont encore moins chères qu’avant mon départ pour l’Espagne.

Le lendemain, à mon retour je me suis jetée sur elles aussi forcement !

Reçues rapidement, associées à la blouse me voilà parée pour l’été qui n’arrive toujours pas.

Soyez indulgentes avec mes jambes de porcelaine … quand je vous dis que l’été n’est toujours pas arrivé !

********

Blouse Topshop

Short fait par moi même

Ceinture H&M

Colliers et bracelets divers

Chaussures Chloé

Un vent espagnol

Il y a deux semaines, quand on me demandait ce que j’avais soldé je répondais « Rien, juste une robe vite fait ».

Seulement voilà, je n’étais pas encore allée à Barcelone.

La tornade espagnole allait me tomber dessus et faire des ravages dans mon compte en banque.

Auparavant dans la matinée, j’étais en train de prendre en photo une quantité de filles ultra lookées comme on les aime : une d’entre elles avait cette robe absolument merveilleuse, allez savoir pourquoi en la voyant j’ai tout de suite cru à un créateur et m’imaginait déjà l’inabordable.

C’était sans savoir que dans la même journée, j’allais la rencontrer tout simplement chez l’espagnol à un prix plus qu’abordable !

Fraîcheur, longueur, colorée c’est tout ce qui la caractérise.

Ps : session Manoush sur mon Ebay, allez je brade tout !

********

Robe Zara

Colliers H&M

Sac Zara

Chaussures Steve Madden

Aujourd’hui, je m’envole …

pour Barcelone !

J’y vais pour le salon Bread and Butter une fois de plus, mais je compte bien faire un court passage dans le Zara du coin.

En attendant, j’ai soldé un peu quand même : une robe dont je rêve depuis que mes yeux se sont posés dessus.

La belle m’attendait dans tous les coloris, au final j’ai pris celui que je voulais depuis le départ : le prune.

Une allure rock : c’est tout ce que je veux en ce moment !

Sur ce, je vous revois plus tard dans la semaine et bien sûr je vous ramène plein de news de l’Espagne !

********

Robe Isabel Marant

Chaussures Mickael Kors

Sac H&M

Bijoux divers

De saison

La réponse au grand jeu « Quel est mon achat au stock Cacharel ? » est : un maillot de bain !

Encore un oui.

Arrêtez de vous en faire, je pars en vacances dans un endroit où il y aura une piscine, la mer, un bac avec de l’eau, et même si je pars pas et ba j’irais même pas à Paris Plage je le porterais chez moi.

Je ne sais pas vraiment de quelle saison il date, mais je le trouve complètement de saison.

Un fond jaune tout doux, un écru et un rose pastels, un imprimé fleuri, des finitions en crochet.

Vite … les vacances !!!

********

Maillot de bain, 45 euros au stock Cacharel, ça se peut même que le prix baisse vu que se sont les soldes depuis hier !

Demain, je m’envole …

… pour la Tunisie !

Vous penserez à moi et ma peur des transports hein.

Je n’y vais pas pour les vacances, ça n’empêche que j’ai envie de porter quelque chose de léger et facile, une pièce et rien d’autre, dans un tissu rigolo, ludique, à base de j’ai 5 ans et je retombe en enfance.

Ca tombe bien, parce que j’ai cette pièce dans mon armoire depuis quelques jours.

J’ai peut être délaissé cette marque d’amour depuis quelques temps, mais voilà j’ai quand même craqué. Pour une seule robe dans la collection Printemps/été.

Cette robe que j’ai customisé d’ailleurs … ou decustomisé … on va dire ça. Enfin, j’ai changé quelque chose … saurez vous deviner quoi ?

Sinon, la belle me donne une forte envie de décompresser, de me dorloter au soleil, d’être en été. Elle est idéale pour la plage en fait ! C’est pas encore pour maintenant, mais laissez moi rêver !

Ho et puis j’ai coupé mes cheveux, un peu, c’est fou comme ça fait du bien.

Je vous le répète : légèreté !

Robe Manoush en vente actuellement, spartiates K.Jacques, sac friperie, bracelets Elia Stone

Sinon avant de partir, en vrac :

* On n’oublie pas la vente privée qui arrive lundi, ça se rapproche, ça se rapproche !

* J’ai mis trois robes en vente dans mon Ebay, alors on clique sur le lien dans le menu à gauche, sait on jamais peut être qu’il y a une robe que vous cherchez depuis toujours ! Ha, et c’est que le début, j’ai plein de choses encore, la suite la semaine prochaine !

* Enfin, la semaine prochaine je vais vous parler de quelque chose de fort sympathique : des histoires de photos, d’album, de livre ! Oui ça c’est du teaser. En attendant que je vous raconte tout ça plus en détails, je vous propose de gagner un voyage … ici ! Vous ne voyez pas le rapport … j’ai dit la semaine prochaine !

Bonne moitié de semaine les filles !

La petite robe noire

Dans la vie modesque d’une fille, la petite robe noire est obligatoire.

Historiquement, « la petite robe noire » est un type de vêtement créé par la grande Coco Chanel dans les années 1920. Elle se présente sous la forme d’une robe courte et légère dont les lignes sont simples et la couleur sombre. Tenue adéquate pour les soirées mondaines pour lesquelles on ne peut trouver d’autre parure, elle est typique de la mode du 20éme siécle.

Je n’en suis pas encore à une vraie petite robe noire Chanel, mais celle d’April May me comble de bonheur. Et puis c’est une petite marque si sympathique qui me tient à cœur.

D’une coupe simple mais avec des détails qui tuent : plaston superbement travaillé, entrelacé, noué, poches discrètes et finition boule.

D’ailleurs la belle me réconcilie avec l’effet boule, ça faisait longtemps, voir pas du tout, que je n’en portais pas.

La matière n’en parlons pas, enfin si : une véritable peau de pêche !

Cet été (peut on encore croire à cette saison actuellement ?), elle sera de toutes mes sorties, de toutes mes journées, mes nuits !

Quelques accessoires par ci par là (merci Ela Stone pour ses jolis bijoux je ne les quitte plus !), une belle paire de chaussures noires (ou une paire de spartiates fauves la journée) : il n’en faut pas plus.

********

Robe April May

Chaussures Zara

Bracelets Ela Stone

Call your Mom !

J’ai toujours su d’où me venait mon goût pour la mode.

Une allure droite, une silhouette menue, des cheveux blonds dorés, de grands yeux verts, des ongles rouges toujours parfaits, de fins bracelets tout en or, quelques bagues assorties, des colliers anciens : ma mère, sa base.
Petite, adolescente, je l’ai observé et j’ai appris à aimer la mode, les vêtements, les détails.

Des blouses fluides, un jean simple et des sandales un soir d’été; des Doc Martens, un caleçon et un gros pull en maille certains jours; une doudoune noire, un tee-shirt sérigraphié et un pantalon cargo quand elle nous en emmenait, moi et ma sœur, à l’école. Elle a peur de rien, elle se retrouve dans beaucoup de styles, elle joue avec.

Son énorme armoire est une mine d’or : je me faufile et me cache dans sa chambre sans qu’elle le sache (elle s’en doutait bien) et je farfouille partout. Ses bijoux me font rêver, ses sacs sentent bon le cuir , je m’endors dans ses grands pulls.

Le soir, quand elle apercevait des bouts sur la mode à la télévision, elle m’appelait de suite pour que je vienne voir avec elle : « Regarde les couleurs comme elles vont bien ensemble », « Cette robe, l’imprimé est magnifique », « Lui, c’est Yves Saint Laurent », j’étais pas très grande et je me collais devant l’écran pour ne pas rater une miette. Les mots robes, manteaux, créateurs, matières, couleurs et saisons résonnent : je les enregistre.

Plus grande, on veillait ensemble pour ne pas rater les défilés qui passait tard dans la nuit à l’époque. Le samedi matin, pendant que ma sœur était à l’école, on faisait deux, trois boutiques : « Les Nouvelles Galeries », où je me revois essayer mon premier patte d’eph’ Naf Naf.

Malheureusement, je n’ai pas de photos de cette période avec moi. Par contre, j’ai bien un album d’elle. L’année de ma naissance où quand je la vois je la trouve déjà rayonnante : blouses, pantalons larges, coiffure folk, blondeur.

Moi je n’ai pas les cheveux blonds. Je trouve ça dommage d’ailleurs. C’est ma soeur qui en a hérité, pfff.

Bref, par contre je peux sans hésiter vous dire que je connais le style de ma mère, ce qu’elle aime, ce qu’elle porte. C’est pourquoi aujourd’hui, avec mes derniers achats d’il y a quelques jours, je peux m’habiller comme elle tout simplement.

Aujourd’hui c’est un jour spécial pour les mamans, ou pas.

Je ne suis pas fana de ce genre de fête, mais si ça peut lui faire plaisir alors je lui répéte ce qu’elle sait déjà : maman je t’aime !

www.elleadore.com/mode/dressing/mamans-et-filles.php

********

Haut, gilet, jean Diab’less

Bracelets Ela stone et H&M

Chaussures Chloé

Deux robes, des palmiers.

Dans la vie modesque des imprimés, on trouve plusieurs catégories de filles : il y a celles qui rêvent d’étoiles, celles qui s’égarent dans les carreaux, celles qui se noient dans les rayures.

Moi je fais partie de celles qui lorgnent sur les palmiers !

La première fois que j’ai vu la nouvelle collection Circus&co, je ne voyais qu’elle : ma future robe aux palmiers, le reste ne m’a pas intéressé une seule seconde.

D’une coupe fluide et oversize, on dirait que les créatrices étaient dans ma tête, quelques détails comme une taille élastiquée et des boutons recouverts, elle est parfaite.

Vous n’êtes pas sans savoir qu’en ce moment il y a la vente de presse qui se passe au 12, rue beautreillis dans le 4éme (désolée pour les non parisiennes), j’étais sûre de la trouver là bas à un « petit » prix, 80 euros au lieu de 180 euros, pour celles qui sont en amour avec les palmiers, et bah foncez maintenant !

Vous aurez remarqué qu’au départ j’étais partie pour faire une série de photo dans le jardin en face de chez moi, mais il y avait ce groupe de petites filles qui jouaient sur les balançoires à côté, en nous voyant prendre des photos elles se sont jetées sur nous, sans rire les gosses aujourd’hui ils ont peur de rien.

Bref, du coup pas de photos en situation de la deuxième robe, mais je vous la présente tout de même : une robe Zara à l’ancienne que j’ai acheté il y a deux ans, même que quand je l’ai vu, j’ai pensais à cette bitch de Rachel Zoé qui pourrait avoir la même dans son armoire.

********

Vente presse Circus & co

Rendez-vous dans la boutique le Mercredi 21, et Jeudi 22 Mai de 10h a 19h :

12 rue Beautreillis
75004 Paris
Metro St Paul

********

Chaussures Barbara Bui, ceinture friperie, pochette friperie, deuxième robe Zara

On s’était dit rendez-vous dans 4 ans

Alexander Wang collection actuelle

Vous n’avez pas pu y échapper le bermuda fait son grand retour !

Comment ça vous n’êtes pas convaincu ?

Vous n’avez donc pas regardé le dernier Jalouse ? Le dernier Glamour ? La dernière collection d’Alexander Wang ?

Photos Jalouse

Sauf que j’ai carrément halluciné quand j’ai vu la photo de Amanda Laine dans Jalouse : ce bermuda sur la photo, je l’ai depuis au moins facile 4 ans, je ne sais même plus exactement tellement c’est à l’ancienne.

A l’époque, malgré les réticences de mon entourage, j’avais fini par l’acheter chez le suédois. Porté quelques fois avec des collants noirs l’hiver, des spartiates l’été je l’ai trainé quelques saisons puis oublié genre 2 bonnes années.

Alors quand j’ai vu les dernières photos dans les magazines, je me le suis repris en pleine face !

Je l’ai ressorti pour mieux le porter, faut dire qu’il est tellement pratique : une coupe loose et large, un bleu moyen qui va avec tout.

Et ces déchirures ! Le suédois avait déjà tout bon !

Alors qui de la poule ou de l’œuf est arrivé en premier ???

Ps : ha oui la blouse ? Elle est toute neuve de chez le suédois, attention peut être que dans 4 ans elle sera devenue une bombe elle aussi !

Ps, bis : qui veut un Speedy en 24 heures ? (on clique)

********

Bermuda à l’ancienne H&M

Nouvelle blouse H&M

Perfecto Camaieu

Boots André

Bijoux divers

Les pêches sont mûres

Dans ce monde fleuri et coloré, j’avais envie d’une douceur de robe.

Mais surtout d’une couleur pêche. Pastel, la pêche.

J’avais envie d’une forme classique mais pas tant que ça, d’une robe délicate avec de jolies découpes.

Des fois mon côté rock que vous connaissez et voyez régulièrement, prend quelques jours de congés aussi et laisse place à un style plus angélique. Parce que j’aime aussi une ambiance virginale, jeune fille sage. La chaleur de la journée et de la nuit me rappelle des souvenirs de vacances plus jeune, de longues ballades au clair de lune, de nuits blanches.

Enfin je dis ça mais quelques détails font que vous le voyez bien, je ne peux pas délaisser tout ce qui fait mon univers en ce moment : un mix qui me ressemble bien.

Pour celles qui auraient des mariages en ce moment, en plein air, ce serait bien la robe idéale.

Une fois de plus Gat m’a gâté, et c’est pas fini !

********

Robe Gat Rimon en vente actuellement

Chaussures Barbara Bui

Sac Chanel

Bracelets et colliers divers

Alerte à Paris

Alors que Paris s’habitue tout doucement à la chaleur, moi je tape dans le vif du sujet : un nouveau maillot de bain pour cet été.

Car oui, on ne remet pas le maillot de bain de l’été dernier, c’est une tradition d’en acheter un nouveau pour faire la belle trois semaines sur l’année. Enfin si tu as un Eres de l’année dernière t’as le droit de le remettre.

En fait, je n’avais pas vraiment prévu d’en acheter un de suite, maintenant, dans la minute, bien que je ne suis plus qu’à trois mois de mes vacances d’été.

Mais je zieutais déjà les nouvelles collections, il faut dire que j’ai bien flashé sur la collection Princesse Tam-Tam cette année : du noeud noeud à souhait, du maillot de bain une pièce bustier. Ainsi que chez Eres, quelques une pièce bustier me faisant de l’œil.

Collection Princesse Tam-Tam, et fond d’image Eres.

Quelques temps après, mon sang n’a fait qu’un tour quand j’ai découvert la jolie collection de Brette Sandler : du maillot liberty, deux pièces, délicat, poétique, jeune fille en fleurs. J’aime aussi cet esprit.

Collection www.brettesandler.com

Mais finalement, c’est en passant chez notre suédois international que j’ai décidé que cet été je me la jouerais bling-bling, ou pas : un maillot de bain à l’ancienne avec des rayures dorées.

Ce ne sera pas forcement mon maillot de bain de l’été, mais celui ci je l’aime pour son esprit vintage. Même que si les friperies proposeraient des maillots de bain, ils seraient dans ce genre là.

Maillot de bain H&M en vente actuellement, environ 20 euros.

00:52

Il fallait que ça arrive, voilà une robe longue sur ce blog.

Autant je n’ai pas de problème avec la longueur, j’aime plutôt ça en fait depuis un bout de temps, autant je n’ai pas non plus de problème avec les imprimés, vous me connaissez maintenant, ça ne me fait pas peur bien au contraire, mais alors autant j’hésite pourtant grave sur celui ci : un imprimé fleuri d’accord, mais un imprimé fleuri noir et blanc, avec des fleurs dont je n’ai pas l’habitude.

Alors que faire ? Je garde ou je la rends aux espagnols ?

Sinon rien à voir mais vous avez vu comme je poste tardivement ? C’est parce que j’ai reçu mon nouvel appareil photo, c’est un peu comme le jour de mon anniversaire, je voulais faire mumuse avec dés que je l’ai eu entre les mains, même si il fait déjà nuit, en même temps c’est mon truc la photo avec flash.

Mince j’ai complètement oublié de prendre en photo mon maillot de bain suédois pour cet été, dommage parce qu’il est huge j’ai envie de te dire.


********

Robe Zara actuellement en boutique

Chaussures Zara, on peut dire que je fais dans l’espagnol aujourd’hui

Perfecto Camaieu

Gilet friperie

Colliers et bracelets H&M, Elia Stone

C’est de l’or

Il y a des semaines comme ça où on ne se réveille pas le lundi mais le mercredi.

Trop de sorties, trop de mojitos, de boulot, de photos, de pluie.

En attendant, chez moi est arrivé un nouveau compagnon : tout doré il est, tout perfecto je l’aime, alors entre deux sorties il a redynamisé un gris perle, m’a fait sortir mes belles chaussures chanelisantes, m’a fait blingblingué mes bijoux.

A part ça, que personne ne me parle de week-ends, de vacances, de ponts, de congés, de routes, de Stockholm, ici dans le monde des bisounours de la mode ça n’existe pas, j’ai envie de tuer quelqu’un.

Mais … bon week-end j’ai envie de te dire quand même !

********

Perfecto Maje, qui était en vente sur Bazar Chic il y a quelques semaines

Robe à l’ancienne Naf-Naf

Chaussures Zara

Sac Chanel

Colliers H&M, Elia Stone (…)

I’m not like all the other girls, I can’t take it like the other girls

Du neuf rien que du neuf !

D’abord une robe en jean, le bleu qu’il faut, la toile de jean entre fine et épaisse, des boutons discrets tout en liberty, la robe dit babydoll n’est pas prête de se coucher, elle est toujours bien présente, on la sort et on montre ses jambes.

Un foulard léopard, à l’ancienne dans des tons chauds, quelques pampilles et il rafraichit une tenue, surtout sur du jean !

Des bottines noires, oui on en portera encore ce Printemps, même quand il fera 20° degrés dehors, au contraire, on mélange la fille douce et la fille rock.

Ensuite une pochette marron, en cuir, un genre de croco que tu sais même pas si c’est du vrai ou pas, achetée en friperie of course.

Des bracelets, gros, lourds, dorés, en bois, on les accumule sur les bras.

Et la nouveauté de la semaine surtout, et bien c’est le soleil !

********

Robe en jean Scarlet Roos en vente actuellement !

Foulard et bracelet H&M

Perfecto Camaieu

Bottines André

Pochette friperie


La boîte aux lettres bleue

Je suis de celles qui ont un cœur d’artichaut, celles qui craquent régulièrement, qui ont des coups de foudre, des coups de cœurs par ci par là, à tout va.

Je ne suis pas pour autant une fille volage, fidèle à mes goûts j’ai encore cédé pour une robe. Et pas une robe simple non, une robe ethnique une fois de plus.

Je vous avez déjà montré la belle il y a quelques temps en photo de vitrines, maintenant elle fait moins la maligne elle est dans mon armoire.

Et puis dimanche, au détour d’une promenade parisienne avec mon brun, j’ai repéré cette barrière toute bleue avec sa boîte aux lettres assortie : usée, maltraitée, j’aime ce genre d’incrustation poétique au milieu d’un environnement tout gris.

J’ai eu de suite envie de taper la pose devant, on se refait pas.

********

Robes Mes Demoiselles en vente chez Ya Ya rue Monmartre

Fourrure Sandro

Gilet d’homme vintage

Shoes Barbara Bui

Foulard vintage

Sac Zara

Bracelet H&M

Et c’est le temps qui court

Olala mais qu’est-ce que c’est que ce blog pas du tout à jour là ?

Rien ne va plus ! J’ai beaucoup de retard !

Ce soir j’ai décidé de rentrer tôt finalement (en vrai merci au brun de vouloir rester au chaud) et de m’occuper un peu de vous, ça fait quelques jours que je ne vous ai pas raconté quelques histoires modesques, j’en connais une qui va être contente hein (!!!)

Bon alors voilà le topo de la fin de semaine : vous avez remarqué que le tye and die est parmi nous non ?

Moi j’avais remarqué, mais aucune pièce ne m’avait encore tapé dans l’œil.

Puis voilà, comme à l’accoutumée d’une sortie modesque, je tombe nez à nez avec ce que j’avais en tête : une blouse forcement !

Elle commence d’un beau bleu et fini dans des tons chauds, c’est un peu comme l’ascenseur émotionnel que nous vivons tous les jours en ce moment avec le temps, des fois il fait soleil, ce qui nous redonne espoir, et finalement trop souvent il fait froid.

Que nenni ! Même pas peur !

J’emporte ma nouvelle blouse de printemps et je la porte dés aujourd’hui.

Bon et vous connaissez tout mon tralala habituel hein, du rock, du slim, du large, du gilet d’homme, quelques bijoux, des chaussures trop hautes.

Faut que je dorme, promis la semaine prochaine je me rattrape !

♥ ♥ ♥

********

Blouse Gat Rimon (mon nouveau pote, amoureux, copain, amant, chat, meilleur ami) en vente actuellement en boutique !

Slim brut Hell Bells

Chaussures Zara

Gilet d’homme vintage

Pantalon d’homme au brun

Ps : C’est mon 100 éme article ! Joyeux 100 éme !

L’effet papillon

Hier il s’est passé que la théorie du chaos a fonctionné : l’achat d’une robe de Printemps à Paris peut-elle provoquer une tempête de neige dans le Nord ?

La réponse est oui.

Pendant que j’essayais ma future robe de Printemps so blanche chez l’espagnol, la neige s’est abattue violemment à 600 km d’ici.

Quelques photos du séisme échangées par email avec la sœurette, et me voilà inspirée pour porter ma nouvelle robe en version plein hiver, enfin presque. Parce qu’ici aussi, à Paris on se les caille !

J’ai retrouvé dans le fond de mon placard mon gros gilet tout en maille moelleuse, je me suis empressée de le passer au dessus de la robe. Deux, trois accessoires par la suite et me voilà fin prête pour affronter une fin de saison qui n’en finit pas.

Est-ce un hasard que les détails de toute cette tenue me font replonger dans ma fraîche enfance ? Il n’avait pas neigé autant depuis mes dix ans !

Du pompon en maille, du motif Holly Hobbie à souhait, une petite robe toute blanche aux détails délicats : une soudaine envie d’être au coin du feu m’envahit !

********

Robe toute neuve en ce moment chez Zara

Gilet tout en grosse maille Manoush

Sac Chanel

Chaussures à l’ancienne H&M

Des histoires de colliers

En ce moment je bosse sur plusieurs projets à côté de mon boulot. Des projets qui m’enchantent complètement !

Un de mes projets me fait aller partout dans Paris. Je cours, je photo à bloc, je recours, je rephoto à bloc.

Je vous en parlerais très prochainement bien sûr !

Surtout que ça va beaucoup, beaucoup plaire à certaines d’entre vous. Certaines qui m’ont déjà demandé ici ou par email, des questions sur ce sujet. Stop, je n’en dirais pas plus.

Au délà du projet donc, je me retrouve nez à nez avec des merveilles de boutiques.

Et hier soir je suis littéralement tombée sous le charme de l’une d’entre elles.

Je la connaissais déjà en fait. Quelques photos sur mon Flicker et je l’avais un peu oublié.

Entre deux photos, me voilà en train de craquer et d’acheter deux colliers. Petits colliers en or (?) fin, petites breloques, motifs à l’ancienne, tout ce que j’aime et ce que je cherche en ce moment.

Voilà quelques photos de mes nouveaux bijoux, vous risquez d’en voir d’autres d’ici quelques temps. Je pense que cette boutique va devenir ma caverne d’ali baba aux accessoires. Mais attention, je ne vous dirais pas encore de quelle boutique il s’agit, ouais je sais c’est pas sympa.

La réponse dans quelques jours je pense, avec tout le sujet qui va avec. Vous allez aimer, promis.

D’un côté rassurez vous (ou pas), vous ne risquez pas de retrouver ces colliers vu que se sont, quasiment ou pas, des pièces uniques. Et rassurez vous encore, il existe dans la boutique un milliard de motifs et de colliers.

Alors, qui trouvera le nom de cette boutique avant tout le monde ?

********

Colliers fer à cheval et fleurs, friperie

A star is born

Aujourd’hui je vais vous parler d’un de mes derniers achats, mais je dirais plutôt d’un de mes derniers miracles modesques.

Repérée mais pas achetée à l’époque, par manque de temps, de modjo, de X raisons, je ne l’avais pourtant pas oubliée. Elle était dans un coin de ma tête, elle était dans mes recherches Ebay.

Gros coup de bol, un site de vente privée (Private Outlet le bienheureux) fait une vente Circus & Co il y a quelques semaines ! Je ne connais pas ce site mais par contre je connais très bien cette robe ! Je me lance !

C’est vendu, acheté, empaqueté, il n’y a plus qu’à attendre. Jusqu’à hier soir.

Soigneusement pliée dans un sachet, la belle est là.

Je tombe éperdument amoureuse, vous connaissez la suite.

Cette robe a déjà un an d’âge de création et pourtant elle est très actuelle avec ses couleurs folk, ses motifs étoiles qu’on voit partout dans les défilès, sa forme oversize.

Ne vous inquiétez pas, j’ai décidé de la porter à l’envers, je préfère le col V devant et non dans le dos pour le coup, beaucoup plus séduisant.

********

Robe Circus & Co

Manteau Sandro

Chaussures Michael Kors

Sac Zara

Mon amie la fleur

Fanny fait de la résistance.

Fanny a encore acheté une robe champêtre hier.

Allez on oublie ce temps gris et on succombe une fois de plus aux fleurs, au folk, au rose cette fois ci, à la fraîcheur et la gaîté d’une robe de Printemps.

Vous avez remarqué que mon blog fleuri tous les deux jours ?

(Tous les jours ? RO ça va hein !)

Moi ça me plait bien, ce n’est pas un style que j’ai adopté récemment mais depuis quelques années maintenant, ce Printemps c’est le mien, c’est l’explosion fleurale, de l’imprimé, du coton tout fin, l’explosion de mon compte bancaire aussi du coup.

Mais j’en profite un maximum, cherchant les plus belles pièces que nous propose les marques pour vous en faire profiter également.

Alors maintenant on égaye nos dressing, ça peut nous faire que du bien !

********

Robe en vente actuellement chez Deby Debo (épuisée sur le site de vente en ligne http://shop.debydebo.fr/ mais il y a d’autres tuniques magnifiques !)

Boots indiennes Minnetonka

Gilet fourrure friperie

Cuir Camaieu

Sac Chanel

Latest additions

Quoi de neuf modesquement parlant ?

Et bien encore de nouvelles chaussures (eh oh ça va hein), venues tout droit de chez l’espagnol (mais attention QUE l’espagnol qui va à l’Opéra ! Comprendra celle qui pourra), toutes noires avec juste un bling, over rock avec leur façon croco, intemporelles, chic, branchées.

Et puis encore une blouse fleurie (je suis fleurieophile je vous l’avais pas dit ?) à la base je l’avais vu blanche (mais se sera pour la prochaine fois, ne vous en faites pas !), finalement je l’ai eu noire, c’est un mal pour un bien vu que j’ai envie de porter du slim brut, du talon haut, de la fourrure, et que celle ci s’accorde parfaitement avec tout ça.

Une blouse qui vient de chez Gat Rimon, vous n’avez pas fini d’en entendre parler je suis en amour avec toute la collection Printemps !

En bref je n’ai pas envie de simplicité en ce moment, j’ai une fois de plus envie de tout mélanger les genres, les matières, de m’amuser, d’un look qui me correspond à 100%.

Des pièces qui seront bien sûr parfaites détournées quand il fera plus chaud, genre la blouse avec un flare, les shoes avec un short en jean + tee-shirt loose blanc, ou bien encore avec une robe.

J’aime beaucoup les collections pour le Printemps cette année, pas vous ?

Ps : Je continue à vider mon placard ! Ebay les filles !

********

Blouse Gat Rimon en vente actuellement, nouvelle collection

Slim Hells Bells

Fourrure friperie

Chaussures Zara, en vente actuellement au Zara Opèra (j’ai fait 5 Zara pour les trouver !)

In the navy

Souvent il ne faut pas chercher bien loin pour trouver le bon basique qu’on cherche depuis perpette.

J’avais bien déjà des tee-shirts à rayures, marins en tout genre, mais je n’avais pas la vraie marinière, je la cherchais bien mal il faut dire, je la cherchais pas du tout en fait, oui j’exerce la flemmardise aiguë.

Un détour dans ma friperie de cœur et me voilà propriétaire d’un vrai tee-shirt marin.

Même que c’est une marque : « Le petit Baigneur ». Et même que ça m’a coûté que cinq euros.

Seulement voilà, en général dans les friperies il est rare qu’on trouve exactement le modèle tant rêvé, moi j’ai trouvé un modéle homme, grand, très grand, très large.

Un mal pour un bien car j’allais pouvoir le porter en robe. Ou bien avec un slim, ou bien avec un jean large, pas eu le temps de faire toutes ses photos, la flemme je vous dit.

Je tente donc la robe. Je lui retrousse les manches et lui ajoute quelques basiques et accessoires tels que foulard, sac, leggings, cuir, boots. Le strict minimum modesque.

Et ba moi ça me plait tout ça, ça change du basique tee-shirt et j’avais envie de vous le montrer comme d’habitude.

Alors qui rentre dans la Marine avec moi ?

********

Marinière Freep’star

Boots H&M

Cuir Camaieu

Sac Chanel

Foulard acheté dans un magasin de souvenirs Parisiens pour les gros touristes

Magic dress

Je ne vous cache plus que je voue un culte pour la robette fleurie.

Ici un de mes derniers achats suédois : une robe légère tout en transparence mais surtout tout en fleurs, liberty en puissance.

D’abord vue mais pas achetée, je me suis empressée d’en parler aux copines.

Parce que j’avais reçu le même jour une autre robette toute en fleurs que je vous ai déjà montré, j’avais renié celle ci. Puis revue et encore revue, je me suis dis que j’étais tombée sur la tête de ne pas avoir achetée la belle dés le début !

Malheur elle était devenue introuvable. Le temps d’un miracle pendant un week-end à la campagne, où vit le 1000éme H&M, là voilà dans mon armoire.

Ce qu’il y a de bien avec elle, c’est qu’elle a des couleurs d’automne, de passage entre deux saisons, elle s’accorde avec nos restes de saison comme une parka kaki basique, elle dynamisme ses fleurs avec un gilet d’homme noir. Elle s’assortit parfaitement avec des plateaux en bois, elle est caméléon !

Je vous présente donc la belle dans tous ses états, par un temps parfait pour elle : la fin de l’hiver !

Ps : Je continue à vider mon armoire sur Mon Ebay !

********

Parka Diab’less

Gilet d’homme friperie

Robe H&M

Collier Elia Stone

Plateaux Chloé

Le pied marin

Ce qu’il y a de bien en habitant au bord de la mer et dans le NoRRRd, c’est que les bottes de pluie sont obligatoires.

Pas question d’esthétisme ici, c’est tout simplement le plus pratique.

Une bonne paire de bottes basiques Aigle fera l’affaire, rongées par le sel de mer et le sable, elles se sont délavées et usées au fil du temps, ce qui les rend encore plus charmantes.

Les petites bottes en caoutchouc de mon enfance je les ai toujours connues, je n’ai jamais subi, j’ai toujours été fan.

Mais en tant que bonne modeuse, quand je remonte dans le Nord (parce que j’habite Paris depuis quelques temps maintenant pour celles qui suivent pas), je contribue à rendre les belles moins sérieuses : une micro robe tee-shirt, un gros gilet en maille et un gilet en fourrure deviendront ces meilleurs alliés, et si il ne faisait pas aussi froid je l’aurais tenté en jambes nues, encore mieux.

Et là il se passe un truc drôle : autant à Paris on pourrait se retourner sur vous parce que vous portez des bottes de pluie, quelques unes n’osent encore pas sauter le pas, autant dans le Nord, tout en haut de la France hein, à la mer, on se retourne sur vous parce que vous avez délaissé le classique jean/bottes de pluie pour une micro robe/bottes de pluie, nous ne vivons pas sur la même planète modeuse.

Alors maintenant on ose sortir ses bottes et on assume, qu’il pleut, qu’il vente ou qu’il fasse grand soleil, on choisit une paire classique, elles seront toujours du meilleur effet !

********

Bottes Aigle

Robe Zoe tee’s

Gilet Stella Forest

Gilet fourrure friperie

Collier Elia Stone

Phare de Boulogne sur mer (62) 

Winter break

Le temps d’un week-end à la campagne,

le Printemps qui se réveille petit à petit, retrouver sa maison, sa famille, ma meilleure amie, mon filleul adoré, un événement à fêter, faire une déclaration, la fraîcheur du Nord, les jonquilles, le temps retrouvé, un ciel sans nuages, avoir les joues roses, marcher et courir dans le sable, la tempête de vent sur la digue, les frites chaudes à la mayonnaise, la confiserie dans la vieille-ville, se promener dans les chemins de terre, ne rien faire, avoir froid au bout des doigts,

un imprimé fleuri, l’occasion de ressortir une ancienne robe qui trainait dans le fond du placard.

Enjoy !

********

Robe très à l’ancienne H&M

Fourrure Sandro

Gilet fourrure friperie

Chaussures Michael Kors

Sac Louis Vuitton

Chapska H&M

Tu l’as acheté où, ta blouse ?

Oui oui c’est bien moi qui me cache derrière mon dernier achat (d’écharpe), oui oui j’étais absente depuis vendredi, oui oui beaucoup de choses à faire, à vous raconter, oui oui la fashion week enfin finie !

Reprenons le cours normal de la vie modesque, envie de vous montrer mes derniers achats, envie de débarquer avec de nouveaux looks, de la fraîcheur Mesdames !

Les défilés Automne hiver à peine finis, nous laissant sur de nouvelles inspirations futures, nous devons revenir à nos moutons : le Printemps pointe son nez dans quelques semaines (dans tes rêves) avec ses pièces phare obligatoires.

A part les petites fleurs qui passeront par nous quoi qu’il arrive, la pièce Like a Virgin est aussi invitée à la partie.

En robe (la sublime de chez Cavalli), en blouse, en combi, en short, on ne peut pas passer à côté.

Pour commencer, un achat essentiel : la blouse.

Large, très large, XXL si possible, transparence, dentelles fines, finitions travaillées, cela semble être le bon mix.

En attendant de l’accomoder à coups de spartiates et de besaces frangées, la belle s’arrangera avec un jean, un gilet, un aute gilet, une écharpe.

Alors bien sûr on ne perd pas en vue notre ami le liberty, bien au contraire on associe le tout ! On mélange, mélange et remélange, n’ayons peur de rien, surtout pas des imprimés et des couleurs, balance tout !

Pas du tout envie d’avoir froid, le gros gilet en maille irlandaise sort du placard !

Le slim brut donnera un ton rock (vous finissez par me connaitre à force) à cette tenue Baba. Il suffit de pas grand chose pour donner une touche de personnalité, ici la mienne.

Bon c’est pas tout ça mais elle vient d’où ?

Chez l’ami Espagnol cette fois ci, attention il y en aura pas pour tout le monde !

Sur ce elle vous laisse, elle vous dit à bientôt avec des histoires de parkas, de tee-shirts grunge trop larges, de tuniques à étoiles à l’ancienne.

Enjoy !

Ps : en parlant de beaux jours et pour celles qui m’en avaient fait la demande, je fais un nettoyage de Printemps sur Ebay !

********

Blouse Zara donc

Gilet en laine Stella Forest 

Gilet Mayentl

Echarpe H&M

Slim Hells Bells

Plateaux Chloé

Coeurs Potiron

Toi, toi, toi

Question : qu’est-ce qui est indispensable et fleuri ?

Euh oui, aujourd’hui je tente de vous dissimuler mon dernier achat avec un fond over bariolé sur les photos.

Bon ok, c’est trop grillé.

Non je n’en parlerais pas encore, non je ne vous dirais pas que ces merveilles suédoises valent la modique somme de 29 euros seulement.

Pourquoi le sort s’acharne à mettre sur ma route toutes ces merveilles champêtres ?

Je ne peux pas résister ! Tout de suite je fonce, je cours, j’achète.

Elles n’ont rien de chiant : une couleur verte peu commune, des détails dorés, une semelle tout en bois, une toile en coton liberty parfaite.

Mélange facile avec des restes d’hiver, je n’attendrais même pas le Printemps pour les porter, promis, juré, si je mens, je vais en enfer.

Et là je rêve déjà de shorts en jeans, de blouses larges blanches, d’écharpes très longues tout en coton, de champs de pâquerettes, porter les belles tout au long de l’été.

Vivement les beaux jours non ?

*********

Nouvelles merveilles suédoises haichemiesque

Manteau Sandro

Sac Vuitton

Echarpe H&M

Robe Diab’less

Gilet friperie

 

What’s a girl to do

Bon je retire ce que j’ai dit hier : il n’y a QUE la robe Folk dans la vie.

Depuis quelques mois je ne parle que de ça, je te parle encore de Folk, de baba, de petites fleurs des champs, de robes, promis c’est presque la dernière fois.

Alors évidemment quand j’ai enfin reçu mes commandes tout en fleurs, j’ai sauté au plafond une fois de plus : une parfaite robe champêtre était dans le paquet.

Après avoir écumée toutes les friperies parisiennes sans la trouver pendant des mois, il suffisait d’un miracle modesque sur le web pour qu’elle vienne à moi.

Une coupe impeccable, un imprimé fleuri so liberty, je suis comblée.

Certes j’avais bien lu que c’était un polyester mais j’ai même pas eu peur.

Et j’ai bien fait, car oui en vrai, elle est bien en polyester, mais ça ne gâche rien au modèle : lavée, relavée et encore lavée elle va très bien vieillir.

Reçu également, la blouse qui est divine.

Très vite fait, j’ai fait quelques photos de la robe, la blouse viendra plus tard.

Pas de lien vers l’article où il y avait ma commande parce que j’ai tout cassé, vive wordpress hein.

********

Robe Melrose Place

Fourrure Freep’star

Compensées Michael Kors

Col claudine, manches ballons, petits oiseaux et petites fleurs des champs

Parce qu’il n’y a pas que la robe Folk dans la vie.

Parce qu’il y a aussi la chemise, ou la blouse c’est comme tu le sens.

Parce que l’imprimé Folk en ce moment dans mon dressing, il jubile.

Il y a quelques temps, j’ai bien fait d’acheter cette chemise chez Virginie Castaway.

Tirée de la première collection il me semble, ce qui est dommage au passage que la créatrice ne soit pas restée dans cet esprit, je la retrouve par hasard dans mon bazar de dressing de fille, ça me pique aux joues, elle me plaît trop, je bénis le jour où je l’avais achetée avec une grande hésitation.

Comme quoi le feeling, il n’y a que ça de vrai j’ai envie de te dire.

Il y a des achats comme ça qui ont besoin de temps, de beaucoup de temps, qui ont besoin d’être digérés, pour mieux ressortir un jour, pour mieux sortir le bon jour, le bon moment, la bonne saison.

Ma version, mon style : la rockerisation d’une blouse Folk avec un skinny brut et des lowboots noires, rien de plus simple mais rien de plus efficace aussi.

Envie de jouer dans That 70’s show ?

Gilet en lapin pour réchauffer l’imprimé, flare bleu moyen de saison.

Et vous, ça vous arrive d’acheter en avance, sans le savoir, LA bonne pièce ?

Enjoy !

********

Blouse Virginie Castaway, première collection ?

Skinny Hells Bells

Lowboots H&M

Sac Chanel

Flare Diab’less

Gilet fourrure Deby Debo

Compensées Michael Kors

Ma préférence à moi

Je suis une acharnée de la robe.

Même quand je ne la cherche pas, elle me trouve.

Même quand je cherche ma perle rare, celle dont je rêve tous les soirs en me couchant, celle dont j’ai besoin, une autre me fait du charme, une autre me tombe dessus par le plus grand des hasards, une parfaite pour la future saison qui arrive.

A présent, je pense que tout le monde est au courant que LA robe sera Folk, Hippie, Baba ce Printemps, et cet été bien sûr.

Quoi de mieux que de tomber sur une vraie robe bohème ?

Au détour d’une promenade quotidienne fripesque, elle était là.

Crêpe de coton écru, broderies vives bien placées, deux poches ludiques, l’occasion était trop belle, je me déleste de quelques (vraiment quelques) euros et là voilà sage comme une image dans mon armoire en attendant les beaux jours.

Oui mais non, même si les températures sont glaciales, je veux la sortir par ce temps ensoleillé du mois de février.

L’astuce est toujours la même, un basique tee-shirt noir en dessous, une veste par au dessus, une grosse écharpe, des boots et là voilà en parfaite petite robe de fin de saison.

En attendant je vous laisse en sa compagnie, compagnie que vous retrouverez sûrement cet été, voir avant, moi je m’en vais vagabonder à Première vision, le salon mondial des tissus, ou comment avoir très mal aux pieds à la fin de la journée.

*********

Robe brocantée chez Freep’star

Perfecto Camaieu

Echarpe H&M

Boots Zara

Entre deux

Parfois on achète un vêtement très à l’avance, en pensant déjà à l’entre deux saisons.

C’est le cas de cette petite veste achetée à l’occasion des ventes de presse April May il y a quelques mois.

En la voyant j’ai tout de suite su qu’elle m’aiderait à passer de l’hiver au Printemps en douceur, j’ai tout de suite su qu’elle serait affectueuse avec moi, qu’elle serait moelleuse à souhait, qu’elle me dorloterait.

Et je ne me suis pas trompée.

Un air à l’ancienne avec sa couleur mystique, un air japonisant avec ses manches kimono 3/4, de jolis fins détails tout dorés, entièrement doublée comme une doudoune, elle avait tout pour me plaire.

Rien de tel pour passer un bon mercredi à l’ambiance rêveuse, douillette et sans superflus.

Le genre de veste qui se suffit à elle-même.

Essayée avec un slim brut et petites compensées sans prétention, elle se rockerise. Je reste fidèle à mes goûts.

Essayée avec un flare pas trop clair pas trop brut, elle se bohémise tout en douceur. Je me cocooning pour la journée.

Le mercredi, tout est permis !

Pas vrai ?

Demain je vous parlerais de mon nouveau parfum, je suis déjà folle amoureuse de lui !

Enjoy !

********

Veste April May

Débardeur H&M

Jean Hells Bells

Chaussures Zara

Bracelets H&M, Tassia Canellis

Jean Diab’less

Sac Chanel

Afternoon Sister

Une robe à fleurs j’ai enfilé, un perfecto j’ai rockérisé, de nouvelles chaussures j’ai acheté.

Une tenue pour sortir sous le soleil toute la journée, une tenue simple mais efficace, un avant goût de Printemps.

Enjoy !

********

Robe Les Petites (collection du Printemps dernier)

Perfecto Camaieu

Sac Chanel

Compensées Michael Kors, en solde ici ou ici, elles existent en version marron également, très joli !

1 8 9 10 11 12