Troisième et dernier épisode de notre voyage dans les Pouilles. Nous sommes restés en tout un peu plus d’une semaine, du coup je n’ai volontairement pas écrit un article par journée car nous avons profité de nous poser quelques jours à chaque fois dans les différents endroits où nous dormions. Et ce dernier endroit ce fût la meilleure des surprises !

Nous arrivons à Gallipoli pour les derniers jours. En grec ancien, le nom de « Gallipoli » signifie la « belle ville ». Je vous confirme c’est le cas, c’est magnifique !


En cherchant sur Airbnb, je suis tombée sur une pépite. Un fameux Trullo. Je ne sais pas si il avait déjà été loué avant nous mais en regardant sa fiche sur Airbnb il n’y avait aucun commentaires, rien. Les photos étaient si belles et le prix tellement attractif (il a un peu augmenté j’ai vu depuis, et en plus ils ont été mis en avant dans un magazine de déco) que j’ai réservé l’endroit en me disant tant pis je tente on verra bien gloups (on ne sait jamais sur qui tomber quand il n’y a pas de commentaires mais il faut bien commencer).

Arrivés à Gallipoli, j’envoie un message à la personne qui ne parlait pas anglais mais seulement italien ahem. Je comprends (je ne sais pas comment) qu’elle me donne rendez-vous à un endroit sur une route paumée entre un parking de supermarché et un bord d’autoroute pour qu’on la suive en voiture jusqu’au Trullo. Je ne vous explique même pas la flippe et le fou rire en même temps tellement c’était lunaire. A ce moment là on se dit qu’on va disparaitre dans les Pouilles et qu’on nous retrouvera jamais !

Enfin, nous arrivons au Trullo et c’est OUAOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU

Voici le lien de ce fameux Airbnb (ici), il est mille fois plus beau qu’en photo (vous avez les miennes en bas de cet article aussi). Nous sommes restés quelques jours dedans et nous avons profité de cette maison fabuleuse, de sa décoration, de son jardin, des champs autour de nous, des balades en bord de mer et des visites dans la ville. J’ai tellement tellement aimé !

 


Où manger ?

Chez Osteria Briganti (107, LE, Via Antonietta de Pace, 107, 73014 Gallipoli)
Quelle bonne surprise ce restaurant. Encore une fois, comme nous étions hors saison nous avons été reçu comme des rois, le restaurant n’ayant pas foule nous avons pu en profité à fond. Tous les plats étaient dingues, j’ai encore un souvenir de fou du risotto et des poissons frais qu’on vient vous découper directement à table ! Foncez c’est une très belle adresse.

Manger directement sur le port avec les bateaux qui reviennent de la pêche chez Pescheria La Lampara (Via Porto Canneto SNC | Mercato Ittico, 73014, Gallipoli), c’était très bon et ultra frais, nous avons adoré manger au soleil sur le pouce avec un petit verre, le tout vue sur mer ! (Attention c’est pas donné donné je trouve, ça peut vite monter en prix mais ça vaut le coup de se faire un petit plaisir)

Chez Scapricciatiello (Via Colombo, 73017 Lido Conchiglie, Gallipoli)
On a tellement kiffé cette adresse, elle se trouve directement sur le bord de mer avec une vue incroyable. Les pêcheurs ramènent directement les filets dans le restaurant. C’est ultra frais, familiale, à la cool.

Le reste du temps nous avons surtout déjeuner et diner dans notre Trullo. Vous trouverez plein de petits marchés, de fermes planquées dans des chemins perdus, roulez, perdez vous et trouver des merveilles !


A 30 minutes de Gallipoli, je vous conseille de vous balader au sublime parc naturel et protégé “Parco Naturale Regionale di Porto Selvaggio” (Via Litoranea Sant’Isidoro – Santa Caterina, 73048 Nardò LE). Mettez vos meilleures baskets et partez en randonné dedans, c’est incroyable. L’endroit est sauvage, préservé, marchez jusqu’aux rochers puis vous allez arriver sur des bords de mer sauvages. C’est une des plus belles balades du coin !

Pour le retour, nous sommes repassés par Lecce et nous avons refait une balade dans la ville avec un stop chez La Bottega del Corso (Via Giuseppe Libertini 52, 73100, Lecce), nous y avons mangé sur place sur la toute petite terrasse donnant sur une jolie église (cette mini échoppe est un peu à l’écart et paumée), les tartines étaient délicieuses avec un petit verre de vin italien, c’était parfait ! Et il y a une petite épicerie à l’intérieur, de quoi ramener plein de bonnes choses.

Autre stop sur la route qui vaut la peine : Fasano, nous sommes tombés par hasard dessus en remontant toute la côte en voiture vers Bari. De très longues plages de sables avec des surfeurs partout, un rêve.

Dernier stop et retour au point de départ : Bari. Nous en avons profité pour tester Terranima que j’avais mis sur ma liste (Via Nicolo’ Putignani 215, 70122, Bari). Super bonne adresse, j’ai tout aimé : l’ambiance, la déco, les plats, c’était familiale et authentique.

Enfin si jamais vous cherchez un hôtel bien et pas cher pour une dernière nuit sur place avant de repartir nous avons pris l’hôtel Imago (ici)

C’est avec ce dernier article que mon voyage dans les Pouilles se termine. J’espère y retourner un jour, c’est un de mes plus beaux voyages ! Comme quoi et comme souvent il ne suffit pas d’aller trop loin pour découvrir des merveilles. L’italie n’a pas fini de nous voir, c’est une vraie passion ! (je vous ai aussi fait un article sur nos vacances à Rome ici que nous avions adoré également)

XXX

Follow:
Partager:

2 Commentaires

  1. samedi 25 avril / 12:34

    Coucou, les images sont magnifiques ! Le voyage est très riche, j’envie d’ailler aux Pouilles

    • Fanny
      Auteur
      dimanche 26 avril / 14:17

      @Persun : un de mes plus beaux voyages!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *