Le St James – Relais & Châteaux à Bordeaux

2K6A5083

Il y a quelques semaines, je me rendais à Bordeaux.

Aaaaaaaaah Bordeaux ! Que j’aime cette ville ! Ca doit être la 3, 4ème fois que je m’y rendais et j’en ai toujours le même sentiment. Il fait bon vivre dans cette ville. Même qu’un jour avec mon mec on s’était dit qu’on déménagerait bien là-bas si vraiment on devait quitter Paris.

Cette fois, je ne me suis pas rendue dans Bordeaux même mais juste à côté, dans un endroit de folie.

Et si vous êtes en pleine recherche de week-ends ou de cadeaux pour les fêtes en voici un qui fera très très plaisir.

Me voici donc arrivée à Bordeaux. Une voiture vient me chercher car nous n’allons pas rester en ville… Direction… Bouliac ! C’est la première fois que je m’y rends et je suis enchantée en arrivant là-bas.

Bouliac c’est une vue incroyable sur la ville de Bordeaux. Bouliac c’est aussi la rive droite de la Garonne. Bouliac c’est environ 20 minutes en voiture de la gare de Bordeaux. Autant vous dire que Bouliac c’est très très bien.

Le Saint-James est un hôtel et un restaurant gastronomique Relais et Châteaux. Pour me garder la surprise je n’avais rien regardé avant de m’y rendre. Même pas un petit Instagram. Même pas une petite photo sur Google pour voir à quoi ressemblerait les chambres ou l’endroit ou le village. La surprise est totale du coup quand j’arrive.

Et quelle surprise ! C’est magnifique ! Nous en prenons plein les yeux !

L’accueil est aux petits oignons, l’endroit magique, la bâtisse est sublime au rez-de-chaussée et une fois qu’on traverse le couloir on se retrouve sur un jardin incroyable avec une vue prenante sur Bordeaux. Descendez quelques marches et vous vous retrouverez nez à nez avec une piscine au milieu des vignes. Les vignes… Il y en a partout autour de nous. Même de ma chambre je vois les vignes. C’est sublime.

En parlant de ma chambre. Je dors dans une des chambres qui donnent sur les vignes. La vue est D-I-N-G-U-E (surtout de mon lit). A l’intérieur la décoration est d’époque et j’aime beaucoup ! Il faut savoir que les bâtisses ont été construites par Jean Nouvel dans les années 80. C’est une chambre spacieuse, très agréable, avec un soleil qui baigne partout.

La première journée, nous prenons le temps de déjeuner au Café de L’Espérance qui est situé quasiment face à l’hôtel. L’accueil y est tout aussi sympa et les plats de brasserie s’enchainent. Sans parler du buffet incroyable de desserts. L’après-midi se passera dans la ville de Bordeaux et son petit tour en ville. Je connaissais déjà et j’aime toujours autant. Bordeaux est décidément une ville qui a tout pour elle.

En rentrant, une balade au milieu des vignes nous attend. Le chef, Nicolas Magie, lui même vient nous raconter l’histoire de cet endroit, ces vignes et son terroir, sa vie ici, sa manière de travailler. C’est passionnant de l’écouter et on sent qu’il est très investi, passionné et paisible ici. Ca se ressent aussi beaucoup sur son équipe. Au fond des vignes, dans un endroit caché, on découvre la fabrication du vin du Saint-James. Ca fait vraiment plaisir de voir tout ce patrimoine, tout ce savoir faire et cette énergie pour ces beaux produits.

Et enfin le diner tant attendu arrive. Car le Saint-James c’est aussi un restaurant étoilé. Une étoile ce n’est vraiment pas rien. Le chef Nicolas Magie propose une cuisine du terroir, raffinée, créative et surprenante. De la mise en bouche au dessert, il n’y aucune fausse note. Les produits sont frais, de saisons et les mélanges de saveurs sont exquis. Les cuissons, les goûts, les couleurs… Tout est délicieux.

Après cet incroyable diner (je ne vous raconte pas TOUT car si vous vous y rendez quelques belles surprises vous y attendent), direction l’immense lit de ma chambre, je m’endors de suite.

Le lendemain matin, c’est un réveil magique qui m’attend. Je lève les stores et je re-découvre ce paysage de vignes incroyable en version lever du soleil. Les photos parleront mieux d’elles-mêmes. Magique c’est le mot.

Après un petit-déjeuner bien, bien copieux (mon dieu ce plateau de fromages !), nous enchainons sur un cours de cuisine dans l’école qui se situe au même endroit. Célia Girard, le sous chef de Nicolas Magie, nous y attend. Nous avons beau être plutôt débutantes, nous trouvons les choses faciles à faire car Célia est adorable et nous montre comme il faut les gestes. Le tout dans une cuisine lumineuse et spacieuse, nous préparons notre déjeuner. Et là encore une fois, c’est un délice ! Sauf que cette fois c’est nous qui l’avons préparé ! (Bon de là à avoir une étoile nous en sommes encore loin haha).

En bref, le Saint-James, c’est une très très belle découverte. Je vous laisse avec toutes les photos !

XXX

Pour réserver et en savoir plus :
LE SAINT-JAMES

3 place Camille Hostein 33270 BOULIAC
Tél : 05 57 97 06 00
http://www.saintjames-bouliac.com/fr/presentation-hotel-luxe-bordeaux
reservations@saintjames-bouliac.com

2K6A5329

2K6A5060

2K6A5036

2K6A5012

2K6A5011

2K6A5003

2K6A5355

2K6A5353

2K6A5351

2K6A5339

2K6A5336

2K6A5331

2K6A5322

2K6A5293

2K6A5266

2K6A5240

2K6A5236

2K6A5230

2K6A5226

2K6A5211

2K6A5202

2K6A5199

2K6A5197

2K6A5194

2K6A5186

2K6A5164

2K6A5151

2K6A5131

2K6A5128

2K6A5096

2K6A5094

2K6A5088

2K6A5080

2K6A5077

2K6A5074

2K6A5072

2K6A5068

2K6A5067

2K6A5064

2K6A5051

2K6A5031

2K6A5027

2K6A5024

2K6A5023

2K6A5020

2K6A5019

2K6A5018

2K6A5010

2K6A5006

2K6A5002

2K6A4999

2K6A4983

2K6A4981

2K6A4980

2K6A4977

2K6A4972

2K6A5358

4 Comments

  1. virginie mercredi 30 novembre

    IL est clair que les photos parlent d’elles mêmes, en arrière saison cela doit être sublime, merci pour cette magnifique adresse

    Répondre
  2. pauline40 mercredi 21 décembre

    ce lieu est incroyable !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *