Dans l’atelier des deux gourmands

2K6A2014

Les Deux Gourmands sont deux garçons pas comme les autres… Ou plutôt une biscuiterie pas comme les autres. Oui une biscuiterie. Je vous vois déjà venir les gourmands…

Il y a quelques mois, j’ai reçu une drôle d’invitation. On me proposait d’aller visiter une ferme. Sachant que je suis née à la campagne et que j’ai vécu entre les poules et les moutons, comment vous dire… C’est en découvrant qu’en fait dans la ferme il y a des biscuits, du miel … (et des surprises dont je ne me doutais pas du tout) que j’ai sauté le pas.

Et si à tout ça vous rajoutez le fait que la ferme ne soit qu’à 45 minutes de Paris, je dis Youpi.

Après un cours trajet en train donc, Louis et Guillaume les deux fondateurs, les Deux Gourmands, nous attendent à la gare. On se retrouve plongé de suite dans la campagne. Ils sont rapidement rejoints par Antoine, qui lui est l’apiculteur de la team.

Louis et Guillaume sont deux potes d’enfance. A la fin de leurs études ils décident qu’ils vont monter leur propre société. Et comme ils aiment la food et qu’en plus le papa de Louis a déjà une ferme ils se disent banco. Exploiter le terroir familial et local, voilà déjà une belle idée de base.

Les biscuits sont une évidence pour eux. Dans la biscuiterie, on comprend vite où les deux garçons veulent en venir… un respect des produits et un savoir-faire qu’ils ont appris sur le tas au fur et à mesure. Les ingrédients sont frais et proviennent de la région. Louis et Guillaume sont derrière les machines et produisent environ 10 000 mille biscuits. Ca fait plaisir de voir une jeune entreprise florissante !

Niveau parfums, vous allez avoir quelques surprises… Miel, Coquelicot, Safran… Mais aussi un classique chocolat. Les biscuits ont beaucoup de goût, une bonne forme et ils sont parfaits pour le goûter.

En ce qui concerne le miel, les deux copains ont été rejoints par Antoine. Antoine est apiculteur et également chercheur en biologie, au CNRS. Dés son plus jeune âge, le jeune homme de 21 ans tombe littéralement amoureux des abeilles. Avec 7 ans d’expérience à son actif (déjà !) il est si passionné qu’il nous avoue qu’il est devenu accro… aux piqûres d’abeilles. Ca parait fou mais en fouillant un peu j’ai découvert que le venin d’abeille avait des vertus de dingue. Mais ça c’est encore un autre sujet (et puis bien sûr ceci n’est pas à reproduire mais c’est intéressant quand on se plonge dans le sujet).

La miellerie d’Antoine est collée à la biscuiterie des deux autres copains. A l’intérieur tout est là pour produire un délicieux miel. Avec plus de 80 000 abeilles divisées sur trois ruches, Antoine a de quoi faire et les goûts sont de la partie : tilleul, châtaigne… et même oignons et j’en passe. Antoine m’a beaucoup touché en parlant des abeilles et des ruches. Ici c’est aussi un autre sujet mais c’est passionnant et tellement important pour notre planète de les protéger.

Voilà, j’espère que cette (peut-être) découverte des Deux Gourmands vous a plu. Perso je suis convaincue par le made in Local (Ile de France ici) et la fabrication dans le respect des gens, des matières, de la nature et des animaux.

De mon côté, je retrouve toute la gamme des Deux Gourmands dans les Monoprix de mon quartier mais vous pouvez connaitre tous les points de vente ici et en savoir plus sur la marque par la même occasion.

Des bisous belle journée !

XXX

Ps : et on adore les bottes Aigle qui vont parfaitement dans le décor (bisous!) et les skates… On en parle ? Si jamais vous passez les voir à la ferme allez les découvrir par la même occasion, je vous laisse cette surprise ! (encore du joli Made in local !)

2K6A2016

2K6A8420

2K6A8435

2K6A8437

2K6A8439

2K6A8444

2K6A8452

2K6A8454

2K6A8459

2K6A8465

2K6A8466

2K6A8470

IMG_3299

2K6A8343

2K6A8346

2K6A8352

2K6A8355

2K6A8357

2K6A8362

2K6A8367

2K6A8368

2K6A8372

2K6A8382

2K6A8395

2K6A8402

Processed with VSCO with a6 preset

2K6A8343

2K6A8353

2K6A8415

5 Comments

  1. Capucine mercredi 7 septembre

    Génial ! Magnifique les photos !

    Répondre
  2. virginie mercredi 7 septembre

    Bonsoir Fanny,

    tu m’as donné faim, j’ai déjà vu passer des photos sur Ig mais je n’ai pas encore sauté le pas de l’achat mais je vais y remédier. Les parfums sont originaux.

    Répondre
    • Fanny mercredi 7 septembre

      @virginie : tente ! Oui ça change :)

      Répondre
  3. CHRISTIANE jeudi 8 septembre

    très beau reportage et tellement vrai :) bravo

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *