C’était hier matin.

Dans sa toute nouvelle boutique, rencontre avec ce créateur vraiment très sympathique.

Jérôme dreyfuss bag sac shop shopping boutique

Je voulais commencer par vous raconter cette nouvelle boutique, cette nouvelle collection, mais c’est surtout cette rencontre avec Jérôme que j’ai aimé.

Au delà des passionnantes discussions que nous avons eu autour de sa marque, j’ai pu l’interviewer toute en tranquillité sans se prendre au sérieux.

Alors finalement c’est à la fin de ce billet que je vous raconterais cette nouvelle boutique.

En attendant c’est avec Jérôme qu’on va parler.

Pour changer des interviews classiques (qui sont néanmoins très bien), j’avais envie de lui faire une interview qui change un peu, qu’on en sache un peu plus sur lui différemment.

Première fois VS dernière fois !

– Ton premier croquis ?
En classe de 6ème, une fille dans une robe avec des poissons sur les seins. Un jupon style Montana, j’étais déjà très fan de Mugler à l’époque.

– Ton dernier croquis ?
Dans mon lit hier soir, sur mon carnet posé sur ma table, un sac pour la future collection hiver 2014.

– Ta première matière ?
Un taffetas orange acheté chez Bouchara pour réaliser une jupe qui avait des cacahuètes en bas.

– Ta dernière matière ?
En ce moment je teste du veau imprimé à chaud pour les futures collections.

– Ton premier sac ?
En 2003 avec le sac Bandit ! Une banane longue avec des sangles qui est mortelle ! Mais qui n’a jamais marché. Je l’ai ressorti l’année dernière.

– Ton dernier sac ?
Le Jacques, un cabas maxi volume.

– Ton premier prénom ?
Le Aldo, je me regardais dans la glace avec.

– Ton dernier prénom ?
Le Andy, parce que ce sac a une tronche pas possible et que j’ai pensé à Catherine Ringer en le voyant.

– Ta première fierté ?
Mon premier défilé avec ma collection de vêtements.

– Ton dernier flip ?
Les tests de qualité sur le veau viper (manière dont il est coupé)

– Ta première boutique ?
Le 1 rue Jacob !

– Ta dernière boutique ?
Et bien le 4 rue Jacob ! (“Ils vont se dire qu’il est fou celui la !”)

Merci à Jérôme d’avoir répondu avec beaucoup d’humour !

Et merci à son équipe pour leur accueil !

jerome dreyfuss boutique shop bag sac

jerome dreyfuss boutique shop bag sac

jerome dreyfuss boutique shop bag sac

jerome dreyfuss boutique shop bag sac

jerome dreyfuss boutique shop bag sac

jerome dreyfuss boutique shop bag sac

jerome dreyfuss boutique shop bag sac

jerome dreyfuss boutique shop bag sac

jerome dreyfuss boutique shop bag sac

jerome dreyfuss boutique shop bag sac

JEROME DREYFUSS INVESTIT LA RUE JACOB !

Depuis le 1er Juin 2012, la Maison Jérôme Dreyfuss s’agrandit à Saint-Germain des Prés.

La ligne d’accessoires pour femme s’installe dans une nouvelle boutique plus spacieuse, de 100 m², au 4 rue Jacob.
La nouvelle ligne d’accessoires pour homme, Monsieur Dreyfuss, lancée au Printemps 2012 inaugure son premier point de vente au 1 rue Jacob.

La Maison d’accessoires Jérôme Dreyfuss grandit et son réseau de boutiques en nom propre aussi.
Le créateur qui avait ouvert son premier point de vente en mars 2008 au 1 rue Jacob à Saint-Germain des Prés traverse la rue pour installer sa ligne d’accessoires dédiée aux femmes au numéro 4.

Une nouvelle adresse plus grande et confortable où les clientes pourront découvrir l’intégralité de la collection, des produits exclusifs, des œuvres d’artistes contemporains et où seront installé des murs mobile en bois présentant les derniers nés de la grande famille Jérôme Dreyfuss !
L’univers est inspiré par l’architecture des Case Study Houses californiennes des années 50 et le mobilier d’artistes réputés tels que Prouvé, Perriand, Nelson ou bien encore Eams.
Les cimaises pour présenter les sacs font référence aux célèbres paravents d’Eileen Gray ; les présentoirs rappellent les vitrines crées par Pierre Jeanneret à Chandigarh.
L’architecte collaborant avec le créateur pour ce projet audacieux est Nicolas André.
Cet espace chaleureux et novateur est une juste extension de l’imaginaire toujours plus créatif de Jérôme Dreyfuss, entre sobriété et raffinement.

Fort de son succès, Monsieur Dreyfuss, la nouvelle ligne d’accessoires pour hommes, s’installe au 1 rue Jacob désormais entièrement dédié à la gente masculine.
Le créateur a décidé d’investir cette adresse historique de la marque avec les mêmes ingrédients que ceux utilisés pour la Femme : pratiques, malins, audacieux, une fabrication artisanale pour des baroudeurs urbains « roots de luxe ».
Une ligne à l’image de Jérôme Dreyfuss, entre sports et nouvelles technologies, mobilité urbaine et aventuriers du monde.

La maison Jérôme DREYFUSS, fondée en 2003 par le créateur éponyme a imposé au fil des saisons ses créations réalisées dans des matières ultra souples, pratiques et transformables qui font appel au savoir-faire artisanal traditionnel de la maroquinerie.
La marque s’attache aussi à développer l’humour et la connivence avec ses clients. Ainsi, les sacs portent des prénoms d’homme et sont pensés comme de véritables compagnons des femmes et des hommes qui les portent et vivent à leurs côtés au quotidien.

Il comptera désormais trois boutiques en nom propre à Paris :
Jérôme Dreyfuss 4 rue Jacob – Paris 6ème
Monsieur Dreyfuss 1 rue Jacob – Paris 6ème
Jérôme Dreyfuss 127 Galerie de Valois – Paris 1er

www.jerome-dreyfuss.com

Follow:

3 Commentaires

  1. mercredi 27 juin / 11:54

    Il a l’air très sympathique, Monsieur Dreyfuss ! 🙂
    Et ces photos… On prendrait bien tout ce qu’elles présentent !

  2. vendredi 29 juin / 19:20

    Quelle belle opportunité cette rencontre. Il est toujours intéressant de découvrir un peu plus ce créateur si talentueux et si discrets.
    J’aime beaucoup ces sacs. Ils sont si doux…
    Bisous

Répondre à magisahel Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *