La semaine dernière, j’ai découvert une très jolie marque française, Ubu Paris.

A la manière dont j’avais visité les ateliers de Gas, la marque m’a ouvert les portes de son atelier de fabrication.

Je vous montre ?

ubu paris bijoux



Tout commence par la boutique au rez de chaussée, réservée aux grossistes et autres professionnels, rien qu’en arrivant on en prend déjà plein les yeux. Des bijoux par milliers, tous canons !

Nicolas, la personne que j’ai rencontré chez Ubu, m’emmène dans les ateliers, ça se passe dans les étages et c’est comme ci une fois de plus le temps s’était arrêté : un atelier à l’ancienne.

Ici on fait tout à la main (enfin avec des machines quand même hein), et chaque personne a un rôle bien précis (monter les bijoux, assembler, mouler …)

Un des créateurs me montre les carnets les plus importants de la société, ceux qui répertorient TOUS les bijoux depuis le début.

Il y en a des quantités et au quotidien des nouveaux apparaissent, c’est assez impressionnant de voir une collection de bijoux aussi importante !

Pierre Trapani, PDG et fondateur de la société UBU est né à Paris en 1954, de parents franco-italiens. A 16 ans, il décide d’arrêter ses études pour entrer dans la vie active. Le monde de la bijouterie lui parait alors un excellent moyen d’allier son amour pour le dessin et l’envie d’apprendre un métier.

Grâce à son culot et à son enthousiasme, il entre chez un grand bijoutier pour faire son apprentissage. Là, un vieux monsieur qui porte le même prénom que lui le prend sous son aile et lui apprend beaucoup sur la technique, les fournisseurs, les matériaux, et sur la façon de mener une collection. Il travaille dans le secteur joaillerie et le secteur fantaisie.

Quand le responsable du secteur fantaisie de la société s’en va, c’est Pierre que l’on nomme pour le remplacer. A 17 ans, il se retrouve donc livré à lui-même, et c’est ainsi qu’il fait ses armes et qu’il choisit définitivement la bijouterie fantaisie, qui lui laisse plus d’ouverture sur la création !

S’ensuit une période de deux ans pendant laquelle il s’intéresse à la brocante, au commerce d’antiquités, et vit de beaucoup d’autres « jobs ». Dans le même temps, il recommence à pratiquer la peinture, le dessin, et garde toujours un atelier pour réaliser ses bijoux.

En 1981, il décide de se poser et crée sa société : Ubu

Pourquoi Ubu ?

Non pas parce qu’il s’identifie à Ubu Roi (le héros de la pièce de théâtre créée par Alfred Jarry) mais plutôt parce que les situations hors normes et mouvementées que l’on qualifie de nos jours d’ “ubuesques” lui semblent bien correspondre à sa vie à ce moment-là.

En 1990, il ouvre un atelier de fabrication à Paris, où il conçoit et réalise ses collections. Il a en effet à cœur de contrôler toute la chaîne, de la conception à la fabrication. Ses produits sont ainsi de fabrication 100 % française.

En 1994, il ouvre un point de vente au détail proche de la Place des Vosges, dans le quartier du Marais.

Le créateur a l’amour pour la nature et le goût de l’authentique qu’on retrouve dans les matériaux qu’il choisit pour ses collections, comme l’étain, la pierre, le verre.

J’ai flashé sur pas mal de pièces … mais je vous montre ça bientôt ?

Pour découvrir la collection et ses points de ventes :
http://ububijoux.com/

des bises !

XXX

ubu paris bijoux

ubu paris bijoux

ubu paris bijoux

ubu paris bijoux

ubu paris bijoux

ubu paris bijoux

ubu paris bijoux

ubu paris bijoux

ubu paris bijoux

ubu paris bijoux

ubu paris bijoux

ubu paris bijoux

ubu paris bijoux

ubu paris bijoux

ubu paris bijoux

ubu paris bijoux

ubu paris bijoux

ubu paris bijoux

ubu paris bijoux

ubu paris bijoux

ubu paris bijoux

ubu paris bijoux

Follow:

8 Commentaires

  1. Adalie
    mardi 25 octobre / 19:00

    J’adore ces articles coulisses !! Hâte de voir tes bijoux c’est très joli !

  2. Sarah
    mardi 25 octobre / 19:05

    J’adore ! Bravo pour l’atelier made in France!

  3. cindy
    jeudi 27 octobre / 21:22

    par contre jdr le bracelet tete de mort mais il y est pas sur le site internet.

  4. vendredi 28 octobre / 14:28

    Bonjour à toutes,

    Tout d’abord, merci Fanny pour ce superbe article.

    Concernant les bracelets tête de mort, en effet ils ne sont pas sur le site, mais vous pouvez les retrouver sur la page fan facebook http://www.facebook.com/franceOtv#!/pages/UbU-Paris/284288321591703?sk=wall

    De plus, nous sommes en train de refonder notre site internet qui sera marchand en début d’année prochaine.

    Pour finir, Mademoiselle Marie, pas de photo de moi, je n’ai pas eu la chance de rencontrer Fanny lors de sa venue mais ce sera peut être pour une autre fois.

    A bientôt chez UbU!

Répondre à Adalie Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *